Le maître d'apprentissage

Toute entreprise privée ou publique peut former un ou plusieurs apprenti(e)s dans le secteur professionnel correspondant au diplôme. Une personne dans l’établissement doit satisfaire aux conditions nécessaires pour devenir maître d’apprentissage.

Quelles compétences ?

Pour assurer cette fonction, le maître d’apprentissage doit :

  • être majeur,
  • être titulaire d’un diplôme ou d’un titre équivalent à celui préparé par l’apprenti(e), dans le même domaine professionnel et posséder 2 ans d’expérience dans ce domaine,
  • ou avoir une expérience professionnelle d’au moins 3 ans, en relation avec le diplôme ou le titre préparé par l’apprenti(e)

Quelles démarches ?

Lors de la signature du contrat il faut désigner le Maitre d’Apprentissage . Le Maître d’Apprentissage sera chargé de la formation et du suivi du jeune en entreprise. Chaque Maitre d’apprentissage peut former deux apprenti(e)s.

Quels avantages ?

Coté professionnel

  • transmettre son savoir faire et former un jeune à son métier,
  • échanger des idées et des projets avec les équipes du CFAA,
  • préparer une embauche après l’apprentissage,
  • développer l’activité de l’entreprise ou une activité nouvelle,
  • préparer la reprise de l’entreprise,

Des aides de l’état

Un crédit d’impôts (sans distinction d’effectifs) de 1600 € est attribué pour les apprentis préparant un diplôme de niveau inférieur ou égal à bac+2, dans la limité à la première année du cycle de formation.