Meymac

centre de formation

HAUTE CORRÈZE

Depuis 1957, École Forestière
de Meymac

Le site de Haute-Corrèze se partage entre deux établissements : Le lycée agricole Henry QUEUILLE (pour les apprenants en CS Jardiniers et terrains de golf) et l’école forestière de Meymac (pour les apprenants BTSA Gestion Forestière). Le Lycée de Neuvic lui accueil en CAPa Travaux Forestiers 

L’École Forestière de Meymac se situe au cœur du massif boisé du Plateau de Millevaches en Haute-Corrèze (19). Elle se trouve dans un parc de 10 hectares en bordure de ville et à proximité de la gare SNCF de Meymac et à 10 min de l’Autoroute A89..

Le lycée Henri Queuille de Neuvic forme aux métiers de la nature, des territoires ruraux et du golf dans un cadre idyllique entre lac et gorges de la Dordogne.
Le Lycée Henri Queuille fait partie de l’EPLEFPA de Haute-Corrèze. Il est situé à Neuvic, ville de Corrèze au cœur des gorges de la haute Dordogne. Ville touristique, elle bénéficie de tous les commerces de proximité ainsi que d’un cinéma, médiathèque, musée. Son centre équestre, son golf et surtout son lac de 410 Ha classé pavillon bleu, permettent de pratiquer de multiples activités et sports nature.
Des navettes sont mises en place depuis le lycée pour rejoindre Ussel (à 20mn) où se trouve une gare SNCF et un accès à l’autoroute A89.


L’exploitation agricole du lycée : La ferme du Manus:
Exploitation agricole du lycée de Neuvic, elle compte 148 hectares à 600m d’altitude, bénéficiant de différents types de sols. Située à 100m du lycée, elle est un centre constitutif de l’EPL de Haute-Corrèze.

Le lycée forestier, le CFPPA et l’Atelier Technologique forment l’Ecole Forestière de Meymac. Située au cœur du massif boisé du plateau de Millevaches en Haute-Corrèze, l’Ecole Forestière de Meymac propose des formations aux métiers de la forêt et du bois.
Depuis 1957, elle forme les ouvriers et techniciens œuvrant à l’amélioration et la valorisation des massifs forestiers.

L’atelier technologique :
PEDAGOGIE
L’Atelier Technologique permet aux apprenants de s’exercer au maniement des outils et engins forestiers. Il possède plus de quinze simulateurs de conduite. Grâce à son parc de machines de différentes marques, il permet aux étudiants d’effectuer tous types de travaux forestiers en condition professionnelle.

PRODUCTION
L’atelier technologique réalise des chantiers forestiers publics et privés.

Les équipements :

– 150 tronçonneuses– 2 tracteurs agricoles équipés forestiers
– 30 débroussailleuses– 1 mini-pelle pour travaux sylvicoles
– 2 abatteuses– 1 semi-remorque porte-char
– 3 débusqueurs– 15 simulateurs
– 2 tracteurs agricoles équipés forestiers 

LOGO CFPPA HAUTE CORREZE

Lycée Henry QUEUILLE
L’internat du lycée
Au Lycée Henri Queuille de Neuvic, une grande majorité des apprenants sont internes mais tous les régimes sont possibles (externe, demi-pensionnaire, interne-externe).
Les internats de l’établissement, récemment rénovés, permettent aux jeunes de travailler dans les meilleures conditions. Un accueil est prévu pour les élèves souhaitant rester le week-end.
La résidence étudiante
Nous proposons à nos étudiants un hébergement à côté du lycée dans une résidence sécurisée.
Elle comprend 80 chambres individuelles (de 17m2) simples (sanitaire individuel) ou semi-doubles (un sanitaire pour deux chambres simples) et 10 chambres doubles (22 m2). L’établissement s’occupe de tout quant à la gestion et le suivi des dossiers APL.
Le restaurant scolaire
Dans les lycées agricoles, la tradition de l’accueil est très présente. Cet attachement se retrouve très fortement au Lycée Henri-Queuille.
Ainsi, plus de la moitié des pensions est consacrée à l’acquisition de denrées alimentaires, ce qui est
exceptionnel et garanti la qualité des produits utilisés. De plus, les productions de l’exploitation agricole de l’établissement, La Ferme du Manus, sont utilisées par le self (miel, viande bovine, jardin potager…).
Tarifs : Prise en charge partiellement ou totale, nous consulter.

L’école forestière de Meymac :
L’internat du lycée forestier
L’internat du lycée est spacieux et lumineux. Les élèves du secondaire y sont accueillis dans des chambres à petits effectifs (2 ou 3) au sein du même bâtiment qui abrite le restaurant scolaire et les salles de classe. Un entretien quotidien des locaux garantit aux élèves un bien-être constant tout au long de l’année. Voir les tarifs du secondaire.

La résidence étudiante
Nous proposons aux étudiants un hébergement indépendant en résidence étudiante sur le site de l’école forestière. Il est possible de louer un studio simple ou double en collocation. Ces logements sont déjà partiellement meublés et offrent une surface habitable de 15m² pour un studio simple et de 25m² pour un studio double. Un projet de rénovation est prévu pour la rentrée 2021.
La résidence étudiante est administrée par le lycée forestier de Meymac. Chaque résident peut demander l’Aide Personnalisée au Logement (APL) en remplissant un dossier papier fournit par la CAF ou en ligne sur le site Internet de la CAF. Le lycée complètera l’attestation de loyer en tant que gestionnaire. Après accord de la CAF, le lycée perçoit l’APL et déduit l’aide du prix de la location.

Le restaurant scolaire
Le restaurant scolaire accueille chaque jour les apprenants, du petit déjeuner au dîner, dans un cadre spacieux, agréable et moderne sans cesse rénové pour répondre aux évolutions de l’ensemble des normes alimentaires.
On y propose une cuisine simple privilégiant les producteurs locaux corréziens et autres filières courtes locales dont les produits de l’exploitation agricole du lycée H. Queuille de Neuvic, la Ferme du Manus (viande bovine, miel, jus de pommes)

2 Pôles de formation: Métiers de la forêt Golf et sols sportifs

GESTION FORESTIÈRE

Autonome, apte à gérer un massif forestier en prenant les décisions techniques et économiques qui s’imposent, capable de travailler avec l’ensemble des partenaires de la filière bois, et de s’adapter aux spécificités géographiques. Les principales fonctions du technicien forestier sont la gestion des propriétés, le conseil technique auprès des propriétaires, la commercialisation des bois, l’organisation des chantiers de
travaux forestiers et d’exploitation, l’approvisionnement des entreprises du bois, l’accueil de public en forêt, la gestion des espaces de
protection.

Si vous êtes titulaire d’un Baccalauréat Général, Technologique ou professionnel, et que vous avez un contrat d’apprentissage signé avec une entreprise, vous pouvez intégrer le BTS Gestion Forestière par apprentissage. Cette formation professionnelle est au service des entreprises et des organismes qui ont pour mission la gestion et l’aménagement des forêts, la mobilisation des bois et l’approvisionnement des unités de transformation.
La formation est rémunérée et se déroule en alternance, par le biais d’un contrat d’apprentissage, avec 65 semaines en entreprise et 39 semaines au centre de formation.

19 semaines par an en classe de 1ère au CDFAA
20 semaines par an en classe de Terminale au CDFAA
Rémunération selon la loi en vigueur

ENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX
Français
Anglais
Mathématiques
Organisation économique, sociale et juridique
Techniques d’expression, de communication et d’animation
EPS

ENSEIGNEMENTS SPÉCIFIQUES
Diagnostic forestier
Politique forestière, acteurs et territoires
Intervention de gestion durable en forêt ou autres espaces boisés
Mobilisation et valorisation du bois
Planification forestière

LES DÉBOUCHÉS

Les métiers Technicien de mobilisation du bois / d’études de recherche, Gestionnaire d’un massif forestier,
Expert forestier, Technicien ONF.

Les poursuites d’études

Licences professionnelles : Aménagement arboré et
forestier, Mobilisation et la ressource
Classes préparatoires post BTSA / DUT
Certificats de spécialisation : Taille et soins des arbres
BTS (1an) : Technico-commercial

LES COMPÉTENCES À ACQUÉRIR
Concevoir des projets de gestion durable forestière
Les poursuites d’études
Licences professionnelles : Aménagement arboré et
forestier, Mobilisation et la ressource
Classes préparatoires post BTSA / DUT
Certificats de spécialisation : Taille et soins des arbres
BTS (1an) : Technico-commercial
Animer, appuyer et conseiller en développement forestier
Gérer durablement et protéger la ressource forestière
Manager et gérer la logistique de chantiers et projets
Gérer les équipements, les moyens matériels et les infrastructures.

FORMATION RÉMUNÉRÉE

TRAVAUX FORESTIERS

Une formation adaptée au marché de l’emploi:

L’ouvrier forestier réalise les différentes opérations préalables à la plantation des essences forestières. Il assure la plantation ainsi que l’entretien des parcelles (dépressage, débroussaillement, élagage, balivage …). Il peut être amené à réaliser l’abattage des arbres. Il peut participer à des actions d’entretien et de préservation des milieux naturels, des abords d’infrastructures, mais aussi à l’aménagement de structure d’accueil du public.

– Observer et apprécier l’état d’un peuplement forestier, entretenir une parcelle forestière (débroussaillage, élagage…)
– Identifier les caractéristiques techniques des chantiers
– Effectuer le tri, le classement, la découpe et la préparation des produits abattus selon les indications de l’employeur
– Assurer l’entretien courant des différents équipements et matériels et diagnostiquer les pannes
– Organiser son travail en tenant compte des règles de sécurité et rendre compte de ses travaux.

La durée moyenne du parcours en centre est de 840 h sur 2 ans avec la possibilité d’adaptation selon les diplômes acquis.
Le parcours alterne des périodes en centre de formation (12 semaines en 1
ère et en 2e année) et des périodes en entreprise.
Un planning d’alternance est établi annuellement par le CDFAA de la Corrèze. La formation débute en Septembre mais il est possible d’y accéder à tout moment.
L’apprenant est salarié de l’entreprise, il est rémunéré en fonction de son âge, rémunération calculée sur la base du SMIC selon la loi en vigueur :
www.lapprenti.com/html/apprenti/salaire.asp

Modalités pédagogiques :
Cours théoriques en face à face, travaux pratiques sur site et en extérieur, projets de groupe, visites pédagogiques, rencontres partenariales, participation à des manifestations.

Enseignement général :
Agir dans des situations de la vie courante à l’aide de repères sociaux (156h)
Interagir avec son environnement social (144h)
Mettre en œuvre des actions contribuant à sa construction personnelle (180h)

Enseignement technologique et professionnel :
Réaliser en sécurité des travaux de sylviculture (120h)

Protection du milieu forestier des risques et dégâts occasionnés par le gibier (48h)
Restitution des vécus (24h)
Effectuer des travaux liés à l’entretien courants des matériels (72h)
Réaliser en sécurité des travaux de bûcheronnage manuel (96h)

Une insertion dans la vie active
– Agir dans des situations de la vie courante à l’aide de repères sociaux.
– Mettre en œuvre des actions contribuant à sa construction personnelle.
– Interagir avec son environnement social.

– Le CAP agricole Travaux Forestiers est un diplôme délivré par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation par validation d’unités capitalisables (UC) Les UC permettent d’évaluer le niveau de compétence attendu en fin de formation.

Le CAP agricole Travaux Forestiers permet de s’insérer dans la vie active, de préparer un baccalauréat professionnel puis un certificat de spécialisation (CS) dans le secteur de la forêt.
– Possibilité de valider un ou plusieurs blocs de compétences

Une individualisation du parcours de formation grâce à une équipe de professionnels entièrement à votre écoute

Conditions d’admission et organisation pratique :
L’apprenant doit avoir moins de 30 ans à la signature du contrat.
Il n’y a pas de limite d’âge si l’apprenant est reconnu travailleur handicapé.
Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans révolus comme les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise et les sportifs de haut niveau.
Possibilité d’hébergement et de restauration.( Pour les tarifs, nous consulter.)

Pas de prérequis particulier hormis la maîtrise de la langue française

FORMATION RÉMUNÉRÉE

JARDINIER DE GOLF ET ENTRETIEN DES TERRAINS SPORTIFS

Le jardinier de golf et d’entretien des sols sportifs engazonnés met en place l’engazonnement et les éléments paysagers d’un parcours de golf ou d’un terrain de sport. Il en assure l’entretien. Ce jardinier est employé par un golf (de 9 à plus de 27 trous), une entreprise paysagiste spécialisée dans l’aménagement et l’entretien de terrains de golf ou de sols sportifs engazonnés ou dans une collectivité territoriale.

Une formation adaptée au marché de l’emploi

Mettre en place l’engazonnement et les éléments paysagers d’un parcours de golf et d’un terrain de sport dans le respect des règles de sécurité.
Assurer l’entretien du gazon et des éléments paysagers des terrains de sport dans le respect des règles de sécurité et des règles du jeu de golf.
Assurer la maintenance des installations, des équipements et des matériels dans le respect des règles de sécurité.
Organiser son activité dans le respect de la règlementation en vigueur.

Une insertion dans la vie active :

– S’initier au métier par l’acquisition des bases permettant de débuter en milieu professionnel
– Acquérir les connaissances et les savoir avec l’eau et les constructions.
– Comprendre l’environnement vivant des gazons pour en prendre soin efficacement.
– Maitriser le cœur de métier du jardinier spécialiste des surfaces engazonnées.
– Finaliser le cycle de formation par la certification et préparer son insertion.

Le CS Jardinier de Golf et entretien des terrains sportifs engazonnés est Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation permettent d’évaluer le niveau de compétence attendu en fin de formation.
Ce titre permet de s’insérer directement dans la vie active ou de poursuivre ses études .
Possibilité de valider un ou plusieurs blocs de compétences.

Le CDFAA de la Corrèze, site de Neuvic vous propose une formation de CS Jardinier de Golf et entretien des terrains sportifs engazonnés qui répond aux besoins des professionnels.
L’objectif de cette formation est de se spécialiser principalement dans le domaine de l’entretien des terrains engazonnés comme les golfs,les aires de tennis sur gazon, les terrains de football, les hippodromes…

La durée moyenne du parcours en centre est de 560 h sur 1 an. Le parcours alterne des périodes en centre de formation et des périodes en entreprise.
Un planning d’alternance est établi annuellement par le CDFAA de la Corrèze. La formation débute en Septembre, mais il est possible d’y accéder à tout moment.
L’apprenant est salarié de l’entreprise, il est rémunéré en fonction de son âge, rémunération calculée sur la base du SMIC selon la loi en vigueur :
www.lapprenti.com/html/apprenti/salaire.asp

L’apprenant doit avoir moins de 30 ans à la signature du contrat.
–  Il n’y a pas de limite d’âge si l’apprenant est reconnu travailleur handicapé.
–  Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans révolus comme les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise et les sportifs de haut niveau.
–  Être titulaire d’un diplôme de niveau 3 du secteur du paysage ou d’une spécialité voisine
–  Possibilité d’hébergement et de restauration (Pour les tarifs, nous consulter)

Modalités d’inscription :
Signer un contrat d’apprentissage avec un employeur.
Retirer un dossier d’inscription au CDFAA de la Corrèze, site de Voutezac auprès du secrétariat administratif ou prendre contact avec le centre de formation.
Réaliser un diagnostic global à l’entrée en formation.

 Modalités pédagogiques :
Cours théoriques en face à face, travaux pratiques sur site et en extérieur, projets de groupe, visites pédagogiques, rencontres partenariales, participation à des manifestations.

Contenu pédagogique :
Maintenance des équipements et des installations techniques d’un golf(105h)
Examen(35h) / Vie sociale et professionnelle(70h) / Approche sportive du golf(35h ) / Examen (35h) 

TROUVEZ NOTRE ÉTABLISSEMENT

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on print
Print
Share on email
Email